birmanie.ch
Association Suisse-Birmanie
Birmanie GMT+06:30
Agenda
40 manifestants condamnés en Birmanie
Lire l'article
Le FIFDH Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains était dédié à Aung San Suu Kyi cette année. Le festival genevois avait consacré la soirée du 14 mars à la Birmanie.
Voir les photos
Philippine Leroy-Beaulieu marraine de la Fédération internationale des droits humains pour la Birmanie
Lire l'article
L'encre Safran
Pour tromper la censure, ils déguisent un message politique en poème.
LIRE
Les sanctions canadiennes contre la Birmanie ont un impact
Lire l'article
Birmanie: un homme tente de s'immoler par le feu devant la pagode Shwedagon
Lire l'article

L'émissaire de l'ONU quitte le Myanmar les mains vides
Lire l'article
Expulsé, le Birman Stanley Van Tha est de retour en Suisse
Stanley Van Tha, demandeur d'asile expulsé vers la Birmanie en 2004 et condamné à 19 ans de prison dans son pays d'origine, est de retour en Suisse.
Récit d’une grosse maladresse fédérale.
Articles et interviews sur RSR
Article du Matin
  © Association Suisse-Birmanie 
La junte birmane promet un référendum "libre et équitable" en mai.
Lire l'article parut dans "Le point"

Le gouvernement en exil et tous les acteurs à la démocratisation en Birmanie recommandent au peuple birman de voter NON au référendum pour l'adoption d'une constitution.

Aye Chan Naing, directeur et rédacteur en chef de Democratic Voice of Burma de passage à Genève, décrivait l'impossibilité pour le peuple birman d'obtenir des informations afin de se faire une opinion. La liberté de la presse est inexistante, les voies de communications, Internet et les transmissions sont partiellement coupés. Il ajoute que depuis les événements de septembre, la situation s'est empirée.

De plus, comme le faisait remarquer Paulo Sergio Pinheiro, expert indépendant à l'ONU, "cette constitution n'existe qu'en birman, elle n'est pas traduite, je ne peux même pas en prendre connaissance. Aucun observateur de l'ONU ne sera admis au Myanmar lors du vote, comment pouvez-vous imaginer la bonne foi de la junte, après avoir vu ça ?!" s'exclamait-il après une projection d'images de la répression de septembre dernier, lors du débat organisé par le FIFDH à Genève. Alors qu'un tiers des citoyens ne lisent pas non plus le birman, ils devront voter au sujet d'un texte qu'ils ne comprennent pas.
 
Cette constitution et son référendum ne sont qu'une mascarade, de la poudre aux yeux pour la communauté internationale. Les militaires, serins quant aux résultats de ce vote, semblent oublier qu'en 1991 lors des élections qu'ils avaient organisé très confiants de leur succès,
la victoire écrasante de l'opposition leur avait cloué le bec pour quelques jours!
•ASB/sss •Dessin: Harn Lay/irrawaddy.org


Le numéro un birman promet un transfert de pouvoir aux civils après 2010
Lire l'article de l'AFP


L'Association Suisse-Birmanie et la section suisse de Reporters Sans Frontières ont été très heureux de remettre un chèque de CHF 30'000 à la chaîne de radio et télévision indépendante DVB Democratic Voice of Burma samedi soir 15 mars 2008
Cette somme est le fruit d'une récolte de fonds organisée par l'ASB et de la section suisse de Reporters Sans Frontières et de la vente aux enchères d'oeuvres d'art organisée par l'ASB samedi soir dernier. Plus de quarante oeuvres d'art avaient été collectées suite à l'appel lancé par l'ASB auprès d'artistes de la région qui ont répondu par des dons de peintures, sculptures et photos pour la Birmanie. L'énorme succès de cette vente aux enchères a engrangé plus de CHF 20'000 à elle seule.
Cette récolte de fonds leur servira à remplacer le matériel détruit ou confisqué par la junte militaire.

Photo: ©fb/ASB.   De gauche à droite: •Michael Roy, RSF Suisse •Aye Chan Naing, directeur et rédacteur en chef de DVB •Vénérable Ashin Sopaka venu pour bénir la remise du chèque •Claude Schauli, journaliste et réalisateur du reportage consacré à DVB "Birmanie, la révolution par l'Image" à voir ICI

Les photos de la conférence de presse sont ICI
Les émissions de DBV Television (en Birman) sont ICI
Interview de Aye Chan Naing, directeur et rédacteur en chef de "Democratic Voice of Burma" sur RSR1 - Emission Médialogues >vendredi 14 mars ICI.

Keonnected